cercle-nautique-ars-en-re

Tel: 05 46 29 23 04 | Mail: contact@cnar.fr | 27 quai de la criée - 17590 Ars en Ré

facebook

historique CERCLE NAUTIQUE
Historique...
optimist OPTIMIST
Apprendre, s'amuser.....Lire plus!
catamaran-topaz-14 CATAMARAN
Apprendre, glisser.....Lire plus!
deriveur-420 DERIVEUR
Technique, sens marin.....Lire plus!
mouss LES MOUSS'
Découverte, sensation, exploration.....Lire plus!
cazavant REGATE
Cazavant, Djinn, VRC, Optimist, Tofinou.....Lire plus!
stage-voile STAGE DE VOILE
Cata, dériveur, planche Lire Plus!
windsurf PLANCHE A VOILE
Sensation, glisse, technique.....Lire plus!
stage-voile KITESURF
Découverte, Initiation, PerfectionnementLire plus!
windsurf NATATION
Apprendre à nager, Pack Matelot.....Lire plus!

Historique du Cercle Nautique d’Ars en Ré

Déjà, avant la dernière guerre, quelques passionnés de voile parmi les rares estivants  avaient leur yacht dans le port d’Ars en Ré et régataient entre eux .Après la fin des hostilités, les vieux habitués des vacances rhétaises commencèrent à revenir et y attirèrent leurs amis. Les activités nautiques reprirent un peu, avec quelques bateaux d’avant-guerre, dériveurs légers ou croiseurs.

Le vrai point de départ de l’extension de la voile dans l’ile de Ré a été marqué par la naissance d’un nouveau bateau artisanal et purement local qui prit toute de suite le nom de son créateur : le Cazavant.

 

club-house

Gaston Cazavant, charpentier de marine, installé sur le port d’Ars depuis 1935 , avait conçu avec l’aide pour les plans du capitaine Merle, un bateau à bouchain vif d’environ 5 m , stable et bien adapté à la navigation dans notre plan d’eau. Il en fit plus de 200 et cet apport favorisa le développement de la plaisance et des régates. Il fallut bien s’organiser et s’affilier à la Fédération Française de Yachting à voile pour assurer la responsabilité des organisateurs par la licence.

D’où la création du CNAR en aout 1955, déclaré en préfecture de La Rochelle en novembre de la même année. Ceci permit aux administrateurs d’élargir les activités, d’organiser de nombreuses régates en conformité avec les règles fédérales, d’initier des jeunes à la voile et de se faire entendre auprès des institutionnels. Elle fut très vite agrée par la Fédération et ce fut la première de Charente Maritime, elle en garde la trace avec son numéro de club qui est le 17001.

Grâce à l’existence d’un club, à l’impulsion donnée par ses dirigeants, les activités nautique d’Ars s’accrurent de plus belle. En 1963, naît une nouvelle activité : une école de voile. Au départ l’école démarra avec des Cazavant prêtés ou vendus par des membres ou amis du CNAR, c’était rudimentaire et on manquait quelque peu de moyens de sécurité. Octave Patureau, dit Tatave, au demeurant célèbre pour son talent d’aquarelliste, rendit bien des services avec son bateau, l’Ariel, remorquant les bateaux de l’école, redressant d’un habile coup de gaffe les dériveurs chavirés, jamais tranquille tant que la dernière embarcation en promenade n’était pas rentrée.

A la flotte des Cazavant, s’est progressivement ajouté des séries modernes de petits bateaux légers en bois puis en plastique.

La réputation du CNAR et sa capacité d’organisation lui ont valu peu à peu d’être chargé de compétitions officielles. Dès 1966, des championnats de ligue de 5.0.5 et de Finn, puis de Corsaires et de 4.70 en 1970.

club-house

Le cercle et l’école de voile étant lancée, il fallut s’intéresser aux locaux.

En fait le club house du CNAR se contentait jusque-là d’un local des Ponts et Chaussées très bien placé avec une vue sur les entrées et sorties du Port, mais dont on ne pouvait disposer qu’en été, il fallait déménager en septembre et ré-emménager en juillet suivant, le cercle rêvait d’un local bien à lui.

Or au début des années 1960, grâce à l’entremise du maire de l’époque, le CNAR put acheter un grand terrain situé à la place de la caserne des pompiers actuelle et qui sera échangé plus tard contre un terrain plus petit mais nettement mieux placé, sur le côté est du bassin. La construction fût inaugurée en août 1969. Elle était financée par deux emprunts garantis par cinq membres du club , par des prêts gratuits consentis par six autres, et par des dons faits par huit membres devenus membres à vie. Une partie du local accueillit l’école de voile, inscriptions et rangement hivernal des bateaux, l’autre devint un lieu de rencontre très agréable par sa situation exceptionnelle et les aménagements successifs de l’intérieur et sur la terrasse.

Vers 1975, la Direction Départementale de la Jeunesse et sports fait la proposition de création de base nautique. Le maire accepte le projet et le bâtiment est construit entre 1980 et 1982, date à laquelle elle est inaugurée. Le CNAR en accepte la gestion.

Rosine MERLET

partenaires